Eurockéennes : clap de fin !

C’est avec un petit pincement au cœur que notre équipe à accédé au site des Eurockéennes pour la dernière fois, mais bien décidés à profiter au maximum de cette journée.

Pour commencer, c’est sur la scène de La plage que nous avons pris nos quartiers pour un moment de rap intense.

11201897_1204142862944964_3192929992149960086_n

Kevin Gates a débuter les hostilités, mais avec beaucoup de peine. Indéniablement trop « high » pour assurer le show… dommage.

Heureusement le groupe Run the Jewels a rattrapé toute notre déception en nous offrant une prestation explosive. Les deux rappeurs très proches du public ont réussi à mettre une très bonne ambiance, ce qui n’était pas évident. Leurs flow, basses, beats… un vrai concert de rap comme on les aime.

Et comme des images valent mieux que des mots, leur passage est à retrouver ici : http://concert.arte.tv/fr/run-jewels-aux-eurockeennes

11742808_1195783200447597_6103719084374729589_n

C’est vers la Secret Place que nous nous sommes dirigés par la suite. Comme on vous en avait parlé, il s’agissait d’une scène cachée, accessible seulement grâce à mot de passe. On ne va pas se mentir, il était très facile d’y avoir accès, le lieu et le mot de passe ayant fuités sur internet. On ressent clairement la volonté de « buzz » là-dessous mais on apprécie vraiment l’idée.

11695868_1200018163357434_7986686337531070860_n

La Secret Place c’était donc une petite salle à ciel ouvert, remplie de sable, avec une table de mixage sous forme de paillote. A l’entrée, des casques sont remis aux spectateurs pour écouter les mix.
Nous avons pu assister au set de Mo, Dj entre autre d’Amadou et Mariam. C’est donc dans une ambiance africanisée que nous avons foulé pour la première fois le sable de la Secret Place.

L’ambiance était au rendez-vous, malgré le peu de monde présent. Le son est bien évidemment de très bonne qualité, on peut se mettre dans sa bulle et profiter d’un instant hors du temps.

Nos Eurockéennes, se sont terminées avec le set sans faute de Flume. Pas de grande surprise, mais une ambiance parfaite et des mix de qualité. Que ce soit au niveau du line up ou de la scénographie rien à dire : parfait pour clôturer le festival.

11709430_1195812887111295_3655754238710236867_n

Le festival s’est fini sur un bilan très positif pour nous, ainsi que pour les organisateurs. Affichant complet déjà quelques jours avant le début des festivités, le sol de Belfort a accueilli 102 000 personnes cette année : un record !

11745714_1200011863358064_1356896342965061405_n

On ajoute sans hésitation les Eurockéennes à notre liste des festivals préférés. Que ce soit au niveau de la taille du site ou l’organisation en elle-même : tout était parfait.
Félicitation à toute l’équipe du festival pour leur travail ainsi qu’aux bénévoles. On remercie aussi chaleureusement Marion pour sa disponibilité et sa gentillesse.

A l’année prochaine les Eurockéennes !

 

Crédit photo : Tilt, EyeLive Photography C Ballard, Enrique Anguenot,

The following two tabs change content below.

Lisa Chappot

Chargée de partenariat

Commentaires

commentaires

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire