Le rétrogaming, ce n’est pas que des Jeux-vidéos

Véritable phénomène en essor, le rétrogaming est l’activité qui consiste à jouer à des jeux-vidéo anciens voire à les collectionner mais pas que. Une mode ? Non, une culture pour ses joueurs, souvent des trentenaires, adulescents, nostalgiques d’une époque révolue.

Vous êtes capable de dire : « Je m’éclate toujours autant sur Mario, Double Dragon 2, ou Zelda 1, même 15 ans après. », vous avez été piqué par un virus : le rétrogaming. Il y a une multitude de retrogamers mais ils seront tous d’accord sur une chose, les jeux-vidéo, c’était mieux avant. Ce mouvement de nostalgie constitue une véritable culture.

Cette mode ne s’appuie pas simplement sur la vénération des jeux des années 80 et 90. Bien souvent, le retrogamer, entre deux parties de Street Fighter ou de Mario Kart, dévore Olive et Tom ou Nicki Larson, les manga de sa jeunesse.
La culture rétrogaming s’invite partout. N’avez-vous jamais vu une mosaïque de Space Invader ? Ou succombé à la mode de décorer vos locaux avec des post-it en forme de personnages de jeux-vidéo ?


Le retrogaming a un art : la réalisation d’une composition numérique pixel par pixel, en utilisant une résolution et un nombre limité de couleurs, comme du temps des premières consoles. Le pixel art.
Une des nostalgies principales reste la musique, ces vieilles consoles sont synonymes de musiques 8bit, souvent mythiques, chacun est capable de chanter la musique de Super Mario Bros, qui peut chanter la musique du nouvel Assassin’s Creed ?

Dans les années 90, le jeu-vidéo a, également, mis en avant la techno, pour une part des trentenaires, cette musique, c’est toute leur jeunesse.

 

Et pour découvrir la musique 8 bit, commençons par un génie !

 

 

 

The following two tabs change content below.
Journaliste en devenir. J'aime les jeux vidéo de tout âge, le high tech. Breton dans l'âme, mes dada sont les médias et la politique. Un poli'geek !

Commentaires

commentaires

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire